ABAH

Association Bourbonnaise pour l'Accompagnement des personnes Handicapés
Handicap en milieu rural

Bref historique

Déclarée association loi 1901 depuis 1971, l’ABAH a vu le jour sous l’impulsion de l’abbé Fojut et des bénévoles horrifiés par les conditions de prise en charge en France des jeunes adultes présentant un retard mental.
Ils décidèrent alors d’offrir à ces derniers une alternative à leur placement en hôpital psychiatrique ou en maison de retraite, en créant en 1980 un centre d’aide par le travail puis en 1982 un foyer d’hébergement.

L’expérience de l’association ABAH est révélatrice des possibilités d’accompagnement et d’intégration des publics en milieu rural.

L’ABAH, Association Bourbonnaise pour l’Accompagnement des Personnes handicapées, a pour mission de créer et de gérer des structures à dimension humaine implantées en milieu rural. Elles sont destinées à accueillir toutes les personnes
adultes inadaptées ou handicapées, et ce afin d’en favoriser l’adaptation ou la réadaptation. L’association s’appuie sur un conseil d’administration de vingt membres dont le rôle est d’accompagner les établissements ainsi que les services.
Parmi ceux-ci, deux ESAT proposent une activité professionnelle aux adultes travailleurs handicapés et un soutien éducatif favorisant leur insertion. Depuis 2008, le foyer d’hébergement La villa créé en 1982 a cédé sa place à l’Astrolabe, un foyer plus moderne et plus confortable où résident vingt personnes travaillant ou ayant travaillé à l’ESAT. À ce foyer s’est adjoint un service d’accueil de jour (SAJ) de 10 places.

Pour compléter ces possibilités d’accompagnement, l’association dispose également d’un service d’accompagnement à la vie sociale (SAvS) et d’une maison relais. Ces différents établissements permettent à l’ABAh de déployer des prestations qui s’inscrivent dans l’évolution du public accueilli et permettent de s’adapter au parcours de vie des personnes. Pour une meilleure insertion, les ESAT soutiennent la mise à disposition des travailleurs en entreprise.
Le SAvS permet quant à lui de diversifier les modes de prise en charge selon chaque situation, toujours dans le but de favoriser l’autonomie et l’intégration dans la vie sociale et professionnelle. Il intervient à l’ouest du département de l’Allier pour répondre aux besoins des personnes handicapées notifiées par la MDPH.

Un SAvS renforcé a vu le jour à Chantelle. Quant à la maison relais de Montvicq, sa vocation de résidence sociale la destine à accueillir des personnes autonomes à faible niveau de ressources de part leur situation sociale ou psychologique, et ayant besoin d’un environnement sécurisant. C’est également à travers l’évolution de ses différents établissements et services que l’ABAH a su prévenir les nouveaux besoins des personnes handicapées en prenant en compte le vieillissement, le besoin d’accueil de jour, mais également l’accompagnement des prises en charge des maladies psychiques, tout en veillant à la qualité des accompagnements.
Parallèlement, depuis des années maintenant, l’ABAh a développé un partenariat au niveau local et a construit un ancrage territorial notamment par son engagement dans le Groupement SAGESS.

v

Les établissements de l'ABAH

•  L’ESAT LES GÉNETAIX DENEUILLE-LèS-CHANTELLE
Ouvert en 1980, 60 places

• L’ESAT LOIRE ET BESBRE DIOU
Ouvert en 2008, 20 places

• LE FOYER L’ASTROLABE CHANTELLE
Ouvert en 2008 (le premier foyer a été créé en 1982), 20 places + 1 temporaire

• L’ACCUEIL DE JOUR L’ASTROLABE CHANTELLE
Ouvert en 2008, 10 places

• LE SERVICE D’ACCOMPAGNEMENT à LA VIE SOCIALE (SAVS) CHANTELLE
Ouvert en juin 2001, 33 places

• LA MAISON RELAIS MONTVICQ
Gérée depuis 2015 par l’ABAH, 19 places

v

En chiffres

Budget ABAH : 5M€

Agrément

Nombre de personnes accompagnées au delà de l'agrément

Nombre de salariés

Nombre d'établissements et services